Archives de catégorie : Actualité

Prix Tatoulu 2019 pour « D’un trait de fusain »

C’est un très joli prix que je viens de recevoir pour « D’un trait de fusain ».
Le prix Tatoulu 2019, section « Tatou Noir ».

C’est la deuxième fois que je reçois un Tatou. La première, c’était pour « 50 minutes avec toi ».
Deux livres auxquels je tiens particulièrement.
Alors, c’est une vraie joie.
(photo du Tatou bientôt…)

« Les vraies richesses », nouveau roman jeunesse !

Aujourd’hui 18 avril 2019, sort en librairie mon nouveau roman jeunesse, intitulé
« les vraies richesses »…
Nous sommes à la veille de la guerre de 1914. Louise, une gamine de passage dans le village de Picardie où vit Émile, fils de paysan, raconte qu’elle vit dans un palais, avec piscine et confort. Ce dernier ne la croit pas. Elle se dit fille d’ouvrier, et vivrait dans un palais ?
Mais Émile est troublé et décide de mener son enquête. Après bien des aventures, il va découvrir… une des plus belles utopies sociales réalisées : le Familistère de Guise, dans l’Aisne. Inventé et créé par JB Godin (les poêles Godin !), inspiré par le penseur Charles Fourier (les phalanstères)…
Godin s’était posé la question : qu’est-ce que la richesse ? Est-ce vraiment l’argent ?
Et si la richesse se trouvait aussi dans la santé, la culture, le respect des humains ?
Question qui entre curieusement en résonance avec l’actualité…
Il y a quelques jours brûlait Notre-Dame. Comme beaucoup, j’aimais ce monument pour sa beauté (pas pour ce qu’il représentait).
Les incendies sont terribles. Ils réduisent si vite tout à néant.
Y compris ce qu’on imagine immuable…
Mais à la tristesse se mêle désormais la colère.
Depuis des années on nous dit :
qu’il n’y a pas d’argent pour les hôpitaux, les urgences, les maternités.
qu’il n’y a pas d’argent pour la culture.
qu’il n’y a pas d’argent pour les migrants et les centres d’hébergement d’urgence…
La liste est longue, et ce n’est pas nouveau (et on sait bien que c’est faux).
Mais voilà qu’en quelques jours un milliard a été récolté pour restaurer Notre-Dame ?
Alors… faut-il retenir ça de notre histoire de France : pays qui, en 2019, est capable de récolter un milliard d’euros en quelques jours pour sauver une cathédrale, mais qui continue de laisser crever les gens dans la rue ?
Alors, oui « Les vraies richesses »…
Je suis contente qu’il sorte, ce petit roman jeunesse, et qu’il soit publié par les éditions Talents hauts.
Pour un monde que l’on voudrait tellement plus juste et plus beau…

Les vraies richesses
Roman jeunesse à partir de 9 ans
Editions Talents Hauts.
Couverture Marie Avril.

Ce soir, je le fais / Ce soir, je le quitte…

Tout a commencé lors d’un salon du livre à Montreuil…
Le petit boomerang dont je partage l’écriture avec Thomas Scotto (Zélie et moi / Moi et ma bande), venait de sortir…
Au détour d’un stand, quelques mots échangés avec Sylvie Gracia, des Editions du Rouergue. Je lui dis « Et s’il y avait des boomerang ados ? » Elle me répond : « Si tu en as envie, écris-le ! »
J’ai pris mon temps… Un jour l’envie était là, les idées aussi… et j’ai écrit « Ce soir, je le fais / Ce soir, je le quitte ».
Sylvie a été partante, tout de suite, pour le publier.
Et c’est pour moi une grande, une très grande joie d’enfin pouvoir dire : C’est aujourd’hui !! C’est aujourd’hui que sort en librairie « Ce soir, je le fais / Ce soir, je le quitte ! ».
Un « boomerang ado » qui parle de fête, d’amour, de corps, de désirs, d’alcool, et d’amitié, aussi.
Un immense merci Sylvie, pour l’accueil de ce texte un peu « atypique », et pour le travail qui a été si agréable d’un bout à l’autre, et tout simple, dans l’écoute et le respect.
Merci à Madeline Roth et Simon Roguet M’Lire qui en ont parlé en avant-première.
Et merci aussi à tous les ami.e.s qui sont là sur mon chemin d’écriture, et notamment Gilles et Thomas, mes premiers et fidèles lecteurs.
« Ce soir, je le fais / Ce soir, je le quitte ».
Collection Doado,
Editions du Rouergue, septembre 2018

Les premières critiques…

Le retour des Murs bleus…

Douze ans après sa première publication aux éditions Syros…
Les murs bleus retrouvent la lumière, cette fois aux éditions Le Muscadier.
A sa sortie, ce roman avait suscité des débats, des rencontres, reçu des prix…
J’espère qu’il sera de nouveau bien accueilli, et qu’une nouvelle génération d’ados pourra le découvrir.
Les murs bleus
Editions Le Muscadier.
Juin 2018.