Archives par étiquette : Cathy Ytak

Printemps du livre de Grenoble, 5-9 avril 2017

Je serai au Printemps du livre de Grenoble du 5 au 9 avril 2017.
Je participerai à la journée professionnelle du mercredi 5, sur le thème :
« De l’écriture à la voix » (atelier d’écriture / rencontre).

Le samedi 8 avril, à 14 heures, j’aurai le plaisir de participer à une table ronde avec Thomas SCOTTO et Vincent VILLEMINOT sur le thème :   « Ecrire à deux, quatre ou plus ? » (Comment écrit-on à plusieurs ? Comment ouvre-t-on son chantier d’écriture au regard de l’autre ?).
Ce sera à la Bibliothèque du Musée de Grenoble.

Télécharger le programme ci-dessous :

Bibliothèque du Musée de Grenoble
5 Place de Lavalette
38000 Grenoble
http://printempsdulivre.bm-grenoble.fr/

De retour de la Bataille des livres, en Suisse

La bataille des livres, c’est une tournée bien particulière en Suisse, à la rencontre les enfants des écoles, de villes ou de campagne, de montagne ou des bords du lac.
Des rencontres riches et tellement joliment préparées qu’on en revient avec le sourire et le cœur battant.

Il faudrait tout pouvoir raconter. Les silences et les sourires, le gâteau en forme de train, les dessins, les petits mots doux, les rires, les pièces de théâtre en cadeau, l’explication de ce qu’est une cuchaule ou de la moutarde de Bénichon (dégustation à l’appui), l’implication des enseignants et des enseignantes…
Il faudrait aussi parler de tous ces bénévoles et organisateurs/trices qui étaient là pour nous emmener partout, toujours prêts à nous rendre service (Merci Violaine, Isa, Michèle, José, et cie!).
Et tous les auteurs rencontrés au hasard des jours et des tournées.
C’était une belle semaine, vraiment…

Alors, juste un souvenir fort… (un parmi tant d’autres)
Une classe spécialisée. Ils sont une dizaine, ils ont entre 10 et 13 ans.
Ils ont préparé des questions. L’échange se fait dans les sourires et la décontraction.
Parmi eux, un jeune et bel ado me fixe et m’écoute très attentivement, sans jamais intervenir.
J’explique ce qui me sert pour écrire mes livres : ce que je vois, ce que j’entends, ce que je sens… Je les pousse à s’interroger à leur tour et leur demande : « Pourquoi on offre des fleurs, d’après vous ? »
Et là, ce jeune ado répond aussitôt, sans hésiter, avec de la ferveur dans la voix : « Parce qu’elles sont belles ».
Ce seront ses seuls mots, en une heure et demie de rencontre.
Je les ai emportés avec moi, comme un cadeau.

Et pour tout savoir de La Bataille des livres :
http://bataille-des-livres.ch/

« Mission sauvetage », nouveau roman pour « J’aime lire max »

Trois enfants sur la Garonne en crue, un jour de tempête imminente…
ils voudraient sauver des gens, et ce sont eux qui se retrouvent en bien mauvaise posture…

Trouver refuge chez ce vieux dont on dit qu’il tire sur tout ce qui bouge n’est peut-être pas une bonne idée, mais que faire d’autre quand on est en train de couler ?
Et puis… parfois, au détour d’un séchoir à tabac brinquebalant… on fait de drôles de découvertes. Et puis… l’amitié et les mots des livres, parfois, apportent de quoi se rassurer, aussi…

Cette « Mission sauvetage » sort ce mois d’avril 2017, dans « J’aime Lire Max » (éditions Bayard).
On le trouve en kiosque, maison de la presse, etc. Juste pour un mois!

Zélie et moi/Moi et ma bande, nouveauté !

Une nouveauté éditoriale, c’est toujours le coeur qui bat un peu plus fort,
un peu plus vite…

Et  lorsque c’est une nouveauté que l’on partage avec quelqu’un dont on admire le talent,
et dont on aime la couleur poétique des mots, la force des histoires et l’humour…
C’est double ration de joie et de plaisir !

Alors ce nouveau boomerang que je partage avec Thomas Scotto,
peut-être que je l’ai attendu un peu, le temps qu’il s’écrive de part et d’autres.
Mais l’attente s’efface devant le résultat… et les belles couvertures de Marta Orzel.

Ces deux textes parlent de l’Autre… l’unique ou la bande, la soeur ou l’amie.
De ce qu’on est capable de faire pour grandir à ses propres yeux,
et pour la joie de ceux ou de celles qu’on aime.
Des défis d’amitié ! Et quelques doutes, aussi, bien sûr…

Zélie et moi (Cathy Ytak) / Moi et ma bande (Thomas Scotto).
Illustrations : Marta Orzel
Editions du Rouergue, février 2017.

L’homme passant, par Nota Bene

Nota bene, c’est une compagnie de musique et de mots…
Ils vont ici, et là, montent des spectacles à partir (par exemple) des livres de Thomas Scotto, ou d’autres textes comme L’enfant du matin, que j’ai écrit pour le recueil de nouvelles en collectif « Vivre livre », aux Editions du Pourquoi pas ?
Ils seront le jeudi 2 février 2017 à Chorges (Hautes-Alpes), pour une lecture/musicale tout public sur le thème des migrants « L’homme passant ».
Avec : Annick Antoniazzi, lecture ; Alain Claude, lecture et saxophone ; Nicolas Côme, bandonéon, clarinette et voix ; Hervé Pierre, percussions et voix.
l-homme-passant
Ce spectacle est construit à partir de quatre histoires sur le thème de l’émigration et la solidarité, un émouvant voyage à partager en famille…
D’après les livres suivants : L’enfant du matin de Cathy Ytak ;
Le voyage de Monsieur Tatou et je voulais te dire de Christine Beigel
et La soupe au caillou.
Tout public à partir de 7 ans
Programme complet :
http://www.mairie-chorges.fr/evenements/lectures-spectacles-bibliotheque

Ils seront également présents pour des dédicaces à la Librairie La Loupiote à Gap mercredi 1er février à partir de 16h.

Une rencontre avec des ados de Saint-Malo

Le 7 décembre 2016, Thomas Scotto a proposé une lecture scénographiée de mon texte « 50 minutes avec toi », à des adolescents du lycée Maupertuis, à Saint-Malo, dans leur jolie salle de théâtre.
A l’initiative de Céline Cornec, une rencontre avec les ados a été organisée, suite à cette lecture. En voilà un très court extrait filmé.


Un extrait de la lecture de « 50 minutes avec toi » par Thomas Scotto.

50 minutes avec toi