Perdus en mer ! Un mini-roman chez Syros

Il y a des textes qui voyagent, chavirent, se perdent et se retrouvent…
Des textes qui n’ont pas un chemin facile… et c’est le cas de “Perdus en mer”.
D’abord prévu pour une revue (qui me l’a refusé parce que le personnage était “trop vieux” pour eux), puis proposé chez Syros qui l’a accueilli avec beaucoup d’enthousiasme…
à condition que je le réduise d’un tiers, pour qu’il puisse “entrer” dans la collection des “Mini Syros” !
A ce niveau-là, il fallait quasiment réécrire le texte et faire son deuil de l’ancienne version…
Si j’ai accepté, c’est que j’aime bien travailler avec l’équipe des éditions Syros (merci Stéphanie, Sandrine, Anna !), et que j’avais envie que cette histoire soit publiée.

Toute simple histoire d’un enfant qui a envie de grandir aux yeux de son père, quitte à braver ce qui pour lui n’est pas un milieu familier.
Toute simple histoire où l’adulte a soudain besoin de l’enfant pour s’en sortir.
Toute simple histoire de deux personnes qui se découvrent sous un autre jour, et finissent
par s’apprécier, avec leurs différences et leurs richesses…
Toute simple histoire de ces marins de la SNSM (société nationale de sauvetage en mer)
qui n’hésitent pas à risquer leur vie, bénévolement, pour en sauver d’autres…

Oui, vraiment, j’avais bien envie qu’il sorte, ce petit “première lecture” !
Il est destiné à des enfants de 8-10 ans.

Quatrième de couverture :
Mais pourquoi Silas a-t-il demandé à son père de partir en mer avec lui, sur son bateau de pêche ? Lui qui n’a pas le pied marin ! La seule fois où son père l’a pris à bord, la sortie a tourné à la catastrophe. Mais le garçon promet d’être à la hauteur, et Yannick accepte, un peu à contrecoeur.
Le lendemain, à quatre heures du matin, père et fils quittent le port dans leur petite embarcation…

Perdus en mer
Texte Cathy Ytak
Editions Syros, collection Mini-Syros.
Couverture dessinée par Julia Wauters
Sortie 6 février 2020. 48 pages.
Isbn 978-2-74-852674-5

Salon du livre de Montreuil, 28 nov-2 déc 2019

 

Cette année, je ne serai au salon du livre de jeunesse de Montreuil que deux jours :
le jeudi 28 novembre, et le lundi 2 décembre 2019.

Avec une première rencontre, dans le cadre des petits champions de la lecture,
sur le thème : S’enrichir des autres !

Le jeudi 28 novembre – 14h30
Romans et lecture à voix haute
“Dans une société construite par un utopiste ou sur les hauteurs loin d’une vallée devenue inhabitable, le vivre ensemble prend tout son sens. Discussions avec des romancières qui ont choisi, en suivant chacune des chemins créatifs personnels, d’écrire sur la force qu’on puise chez les autres pour exister autrement. Des lectures d’extraits ponctuent la rencontre afin de nourrir les échanges sur le rapport que chacun entretient avec la lecture à voix haute.”

Avec les autrices Sylvie Deshors, La Maison en haut du monde (Rue du monde) et Cathy Ytak, Les Vraies Richesses (Talents hauts), Frédérique Bruyas, lectrice publique, La lecture à voix haute expliquée aux enfants, Magellan et Cie. Modération : Emmanuelle Soler, Radio Agora.
Durée : 1h
Lieu : Scène littéraire – G17
Type : Rencontre croisée
Public : Dès 9 ans

et une seconde rencontre autour de la lecture à voix haute
Le lundi  2 décembre – 12h45
Lectures et collectifs
“Quand les auteurs et les illustrateurs lisent, dessinent en public, seul.e.s ou en collectif à la croisée des arts. Présentation des démarches et spectacles en cours.”
Avec les auteurs, Thomas Scotto et Cathy Ytak pour L’Atelier du Trio, l’illustratrice, Carole Chaix
et les autrices, Cécile Roumiguière et Jo Witek pour le Plateau lecture.
Durée : 1h
Lieu : Scène vocale – F2
Type : Rencontre croisée
Public : Professionnels

Et en dédicaces :


Le jeudi 28 novembre 2019
aux éditions du Pourquoi pas ?  de 15 h 30 à 16 h 30, niveau 1, stand E20.
aux éditions Talents Hauts, de 16 h 30 à 17 h 30. niveau 1, stand D24.

Le lundi 2 décembre 2019
aux éditions Talents Hauts, de 10 h 30 à 11 h 30 niveau 1, stand D24.
aux éditions du Pourquoi pas ? de 11 h 30 à 12 h 30, niveau 1, stand E20.

Salon du livre de Lorient, 23 et 24 novembre 2019

Je serai au salon du livre de Lorient (Morbihan) les 23 et 24 novembre 2019.
(salle du palais des congrès)
Et ce sera un salon très appétissant puisque le thème est : A table !!!
Avec le plaisir d’y retrouver d’autres chouettes auteurs, autrices, illustrateurs et illustratrices !

Télécharger le programme complet du salon
(Affiche signée Gaëtan Dorémus)

Rencontre-débat autour des “Vraies richesse” Besançon, 5 octobre 2019

Je serai le samedi 5 octobre 2019, à la Librairie L’Autodidacte de Besançon,
pour une rencontre-débat autour de mon livre jeunesse “Les vraies richesses
(éditions Talents Hauts).
Ce sera à 20 h 30.
Avec le plaisir d’y retrouver les ami.e.s libertaires de Besançon !

Librairie L’Autodidacte
5 place Marulaz
25000 Besançon

Salon “Livres complices” du Pays de Montbéliard, 7-13 octobre 2019

Alors…
La semaine va commencer par des rencontres en solo, puis avec L’Atelier du Trio.
Avec le plaisir de retrouver Gilles et Thomas pour des lectures de “Va te changer!” (publié aux Editions du Pourquoi pas)  devant des lycéens et des collégiens d’Audincourt, Séloncourt, Béthoncourt et Valentigney, dans le Pays de Montbéliard (Doubs).
Et ça va se poursuivre avec le salon Livres complices, les 12 et 13 octobre 2019, à Voujeaucourt. Avec de chouettes auteurs, autrices, illustrateurs, illustratrices…
Tout ça organisé aussi brillamment que chaleureusement par Muriel Gantz, de
l’ADEC (assocation de développement culturel du Pays de Montbéliard).
Et pour moi, le plaisir de retrouver ce pays qui est le mien… et dont je porte l’accent
dans le coeur.

Télécharger le programme complet du salon

Fête du livre de Merlieux (Aisne)

Et voilà… C’est reparti pour les salons et rencontres…
Je serai à Merlieux, dans l’Aisne, pour la fête du livre, le dimanche 29 septembre 2019.
(avec deux jours de rencontres scolaires avant, où j’aurai le plaisir de parler de mon roman jeunesse “Les vraies richesses”).

Toutes les infos sont là :
http://www.fete-du-livre-merlieux.fr/
Dernière minute…
— Le salon a été annulé, en raison de risque de coups de vent sur la région…—

« Va te changer ! » Le livre de L’Atelier du Trio…


“Va te changer !”
, c’est…
– Trois semaines de résidence d’écriture à Neuvic, en Dordogne, en 2016, avec Gilles Abier et Thomas Scotto, à l’invitation de la Bibliothèque départementale de Dordogne (merci Sandrine, Pascale, Ludovic).
Une semaine de mise en voix et en espace avec la comédienne Isabelle Gazonnois,
en 2017.
Une semaine de tournée de lectures dans neuf collèges du département de Dordogne,
en 2018.
“Va te changer!”, c‘est…
Un texte que nous avons écrit pour qu’il soit lu à voix haute et que nous portons à trois,
que les Editions du Pourquoi Pas ? ont décidé de publier cet automne,
et que nous lirons dans des collèges et lycées, en octobre 2019 à Montbéliard,
et en février 2020 à Saint-Malo…
Le livre est d’ores et déjà disponible dans toutes les librairies (diffusion Serendip).
Nous en sommes ravis !
Cathy, Thomas, Gilles.

Le Blog de L’Atelier du Trio

Prix Tatoulu 2019 pour “D’un trait de fusain”

C’est un très joli prix que je viens de recevoir pour “D’un trait de fusain”.
Le prix Tatoulu 2019, section “Tatou Noir”.

C’est la deuxième fois que je reçois un Tatou. La première, c’était pour “50 minutes avec toi”.
Deux livres auxquels je tiens particulièrement.
Alors, c’est une vraie joie.
(photo du Tatou bientôt…)

Ils et elles sont tous et toutes là…

Ils et elles sont tous et toutes là…
Un texte que j’ai écrit après une rencontre autour de “Les mains dans la terre” :
Un groupe de femmes et d’hommes sont venus lire sur scène
des extrait de mon roman, dans le cadre du prix “Facile à lire” Époque-Salon du livre de Caen.
C’était le 17 mai 2019. Et quelle joie de cette photo avec eux !
Merci encore à toutes et tous !
Et merci Ariane, Remi, Ludovic, Laure… d’avoir rendu cette rencontre possible…

Ils et elles sont tous et toutes là
Ils et elles viennent de loin, ou bien reviennent de loin
Ils et elles sont sur scène
Avec leur fragilité et leur force
La conviction des mots
qu’ils lisent sans armures
à fleur de peau
Avec leurs accents, les modulations de leurs voix
Leur sincérité profonde
Leur certitude d’offrir au public quelque chose de beau
à partager.
Un à un, une à une
Ils et elles s’avancent au micro
Les phrases des «Mains dans la terre » se déroulent
et prennent sens
Ces mots s’adressent à toutes et tous.
Ceux d’une libération
Ceux d’être soi-même
Ceux qui disent qu’on a le droit d’être différent
dans une société qui accepte si peu la différence.
Ceux qui disent qu’on a le droit d’être heureux, aussi.
Ils et elles à cet instant me ressemblent
dans ce que j’ai en moi de fort et de fragile
de violent et de doux,
toute une vie tressée de différences invisibles.
Je les écoute, je les reçois
et je pense soudain à quelqu’un qui depuis des années
s’est absentée pour un ailleurs qui nous échappe.
Et si elle était là, sur cette scène…
Alors je les écoute, ces femmes et ces hommes, avec ce désir et ce chagrin mêlés, et leur joyeuse ferveur m’emporte.
Merci à toutes et tous pour l’émotion de ce moment-là.
Grâce à vous, je sais mieux aujourd’hui pourquoi j’écris et pour qui.
Cathy Ytak, 17 mai 2019.
©Photo Fabien Guitet.