Montreuil, salon 2021, 6 décembre….

Salon du livre jeunesse de Montreuil…
ça commence demain…

Pour moi, c’est encore un peu loin.
Mais plus que jamais je savoure…
La mer au calme retrouvé.
L’air un peu piquant de ces matins de fin d’automne.
Les cris des goélands dans le ciel.Je m’en fais un manteau, une couverture, une armure peut-être…
Pour résister aux vents mauvais et aux chagrins du monde.
Et puis quand même, je serai un tout petit peu à Montreuil :
Le lundi 6 décembre 2021. Juste ce jour-là.
De 11 h à 12 heures sur le stand de Talents Hauts Éditions.
Et après un petit tour à la TV du salon entre 12 h et 12 h 30,
de 14 h à 15 h sur le stand des Editions du Pourquoi pas.
Puis je remonterai vite dans un train pour retrouver brièvement la mer…
Le temps de rencontrer des ados dans un lycée de Saint-Malo, le 7 décembre, de faire une lecture avec Thomas Scotto à la librairie La droguerie de Saint-Malo le mercredi 8 décembre, et de repartir pour une semaine en résidence d’écriture
Alors si le 6 décembre, vous êtes dans le coin de Montreuil, je serai contente de vous voir !


Résidence d’écriture en Normandie

Fin d’une première semaine de résidence d’écriture à Duclair (Normandie),
avec Thomas Scotto, à l’invitation du festival Terre de Paroles.
De brume et de soleil…
Déjà s’approprier les lieux.
Discuter, échanger, confronter, bâtir, partager… (ne pas oublier de rire).
Trouver les mots pour les mots à venir.
Rencontrer des collégiens, leur proposer des lectures.
Ecouter le silence.
Etre réveillée par le bac qui assure la traversée de la Seine, à cet endroit dépourvu de pont.
Prendre ledit bac à la tombée de la nuit et imaginer qu’on traverse l’Amazone ou le Bosphore… (durée de la traversée : deux minutes, alors il faut rêver vite !!).
Merci à Remi David qui nous a proposé ce temps de résidence !
Merci à clémentine qui s’occupe si bien de tout ça.
Merci bien sûr à Thomas, de partager ce temps d’écriture à quatre mains.
La vie d’autrice est parfois bien jolie.

Prochaine session de travail en décembre 2021, puis en janvier 2022…
Nous allons écrire ensemble, Thomas et moi, un texte à destination des ados, sur le thème des “Educations sentimentales” (cher à Flaubert) et de l’émergence de l’amour.



Le B.A BA des boissons végétales, nouveau livre de cuisine !!


Après avoir écrit des livres de recettes de pains, de brioches, de compotes, de yaourts et autres fromages frais…
Voilà donc mon nouveau livre de recettes !
« Le B.A.bas des boissons végétales, ou 75 recettes ultra-faciles pour une alternative au lait ».


Cela fait très longtemps que je fais mon lait… pardon, mes «boissons végétales »
(petit aparté : le lait est, dixit le dictionnaire, un « liquide blanc, opaque, très nutritif sécrété par les glandes mammaires des femelles des mammifères ». De ce fait… parler de « lait végétaux » n’est pas correct… et la législation impose maintenant d’utiliser l’expression « boissons végétales » ;-)).
J’avais envie depuis longtemps d’en faire un livre. Pas seulement pour expliquer comment faire ses boissons végétales à partir d’amandes, de flocons d’avoine, de pistaches, etc., mais aussi pour donner des recettes que l’on peut faire à partir de ces super boissons, et surtout comment utiliser la pulpe qui reste après mixage et filtrage (et qu’on appelle « okara »)…
Alors lorsque les éditions Marabout (avec qui je travaille depuis plus de quinze ans) se sont montrées intéressées par ma proposition… je me suis mise au travail.
Maintenant, je peux vous le dire : ce livre m’a occupée une bonne partie de cette année 2021, et mon dernier confinement a été très… gourmand !!! (enfin… presque toujours gourmand… parce j’ai fait beaucoup, beaucoup de tests et d’essais, dont certains ont été résolument ratés… (soit beau mais pas bon, soit bon mais pas beau, soit ni beau ni bon !!! ).
Mais voilà… le livre arrive !
Et dans cette nouvelle aventure, j’ai été très bien entourée. Sabrina Fauda-Rôle, styliste culinaire, a refait toutes mes recettes et les a mis en scène pour qu’elles soient magnifiquement photographiées par Rebecca Genet, Aurélie Legay a suivi tout le processus éditorial avec Audrey Genin.
Et Christine Martin m’a fait confiance sur ce projet.
Merci à elles, vraiment ! C’était super agréable de travailler avec toutes ces femmes impliquées, passionnées, attentives !
Et ce livre… je l’aime très fort.
J’ai très envie de le partager avec vous, maintenant…
Il sort mercredi 18 août ! A prix tout doux pour une très belle finition (7,90 euros).

Le B.A.-BA des boissons végétales.
Autrice: Cathy Ytak
Stylisme : Sabrina Fauda-Rôle
Photographies : Rebecca Genet
Editions Marabout. 7,90 euros.
Sortie 18 août 2021

“L’appel du large”, nouvel album

Lorsque j’ai écrit ce court texte qu’est « L’appel du large », en 2018, je ne savais pas ce qui allait se passer en 2020.
J’ai écrit ce court texte/poème parce qu’un de mes amis était en Afrique, et que je m’interrogeais sur le fait de voyager, de partir si loin à la rencontre de l’Autre, de traverser cette mer Méditerranée dans laquelle on se baigne en été et dans laquelle on se noie en toute saison en essayant de rallier une terre promise.
De mes interrogations est né “L’appel du large”.
Ce qui nous appelle, ceux et celles qui nous appellent…Je ne savais pas alors que “L’appel du large” serait porté un jour par les dessins magnifiques de Laurent Corvaisier, et par les éditions A pas de loups… (encore merci !).
Je ne savais pas que “L’appel du large” ne sortirait pas en mars 2020 comme prévu, pour cause de premier confinement…
Je ne savais pas qu’il sortirait finalement un 2 avril 2021, à la veille d’un nouveau confinement national où notre périmètre de voyage autorisé n’excède pas 10 kilomètres autour de chez soi…
Aujourd’hui, cet appel du large résonne autrement.
Il sort en librairie…
Et les librairies sont ouvertes.
Et partout on appelle, on rit et on pleure…
Nos cœurs se serrent…… et on attend le printemps…




“L’appel du large”.
Texte: Cathy Ytak
Illustrations: Laurent Corvaisier.
Editions: A pas de loups.
Sortie: avril 2021.

“Si tu avances”, un roman court pour les ados

C’est un court texte sur un moment de bascule dans la vie d’une adolescente. Ce moment qui la propulse dans le monde des adultes lorsqu’elle décide de mourir, aussi soudainement qu’elle s’est décidée à partir travailler pendant l’été dans un chantier de jeunes, en Provence.
Ce moment où pour elle tout se joue, où pour elle tout pourrait s’arrêter, et où finalement tout commence peut-être pour de bon.Je voulais parler de ces pulsions de mort qui envahissent parfois les ados, si imprévisibles, si terriblement secrètes.Ces tentatives ratées (heureusement ratées), mais qui restent gravées en soi, longtemps, toute la vie peut-être.
Entre l’ombre et la lumière… dessiner un chemin de larmes et de rires. Un chemin singulier.
“Si tu avances” sort demain aux éditions Nathan.
Et Je ne remercierai jamais assez Claire Pisarra et Alice Aschero de m’avoir accordé leur confiance, et d’avoir accompagné ce texte de manière si bienveillante et joyeuse !

Il sort dans la très jolie collection “Courts toujours”, avec une version papier, une version numérique et une version audio, tout ça pour 8 euros.
“Si tu avances”. roman ado.
Editions Nathan.
Sortie 18 février 2021.
J’ai hâte de le partager avec vous.

Une résidence à La Roche sur Yon

Voilà… Ma résidence d’autrice au Grand R / Scène nationale La Roche-sur-Yon, c’est fini, ou presque. L’énergie et le dynamisme des organisatrices ont réussi à sauver une partie des rencontres programmées, malgré la crise sanitaire. Et, vraiment, je ne sais comment les remercier ! Outre les rencontres par visio-conférences, les deux moments forts de cette résidence ont été la magnifique lecture de Thomas Scotto de mon texte “50 minutes avec toi” (publié par Actes sud), devant des lycéens des Sables d’Olonne, et la lecture de “Voyages” que nous faisons d’habitude avec Gilles Abier.
Une bien étrange lecture publique, dans ce magnifique et grand “studio de danse” du Grand R, puisqu’elle s’est déroulée… sans public !
Certain.e.s ont pu la voir en direct.
La vidéo n’est désormais plus en ligne et c’était notre souhait. Le spectacle vivant doit rester vivant ! Il me reste maintenant bien des mercis à distribuer…
A toute l’équipe du Grand R, Eloïse Guénéguès, Sophie, Mathilde, Myrto, Florence (s), Clément et Cie, pour leur accueil et leur extrême gentillesse.
A Marina et l’équipe enseignante du lycée Sainte-Marie du Port, des Sables d’Olonne, pour leur implication et leur accueil.
A tous les technicien.nes et caméramans de Podzee Prod qui ont assuré la captation de la lecture de vendredi, pour leur professionnalisme et leur écoute.
Merci à Marieke Huysmans Berthou (Pianocéan), pour le morceau “Dangerous sea” qui a accompagné cette lecture, au début et à la fin.
Merci une fois encore à Gilles Abier, dont le texte “Un jour, il m’arrivera un truc extraordinaire” m’a bien fait pleurer lors des répétitions, par sa force et son intensité.
Et bien sûr… Merci à Thomas, pour la complicité et la confiance, et d’avoir accepté de partager ces moments forts avec moi.

Prix vendredi : mention spéciale pour “Sans armure”!

Je suis très émue de recevoir cette mention spéciale, pour ce livre-là…
Publié aux éditions Talents hauts.

Voilà les mots du jury du prix Vendredi à propos de Sans armure…
« Porté par une écriture puissante et généreuse, ce bref roman peint la violence du sentiment amoureux avec une grande puissance émotionnelle. Cathy Ytak écrit « sans filtre », mais toujours avec sensibilité et justesse. Rien n’est convenu dans cette approche de la passion, dont l’une des héroïnes est porteuse d’un trouble du spectre autistique. À la manière d’une éducation sentimentale contemporaine, Sans Armure interroge l’amour, ses aveuglements, ses révélations. »

Et ce qu’en dit Michel Abescat, dans Télérama
“Comme chaque année, le jury a également attribué deux mentions spéciales, cette fois à des auteurs confirmés dont l’oeuvre figure parmi les plus intéressantes du moment. Cathy Ytak, dont le fameux “D’un trait de fusain” a été unanimement salué, est distinguée pour “Sans armure”, paru chez Talents Hauts. Un roman qui dit, avec une rare puissance émotionnelle et poétique, la relation incandescente entre deux jeunes femmes dont l’une est sujette à des joies soudaines et à de brusques effondrements.”


Bravo à Vincent Mondiot qui reçoit le Prix Vendredi, et à Eric Pessan, également mention spéciale.

Rencontre virtuelle 25 novembre 2020 !

C’est demain, mercredi 25 novembre 2020, que j’aurai le plaisir de partager
une heure de rencontre avec Séverine Vidal, dans le cadre du Prix Vendredi,
à propos de nos livres sélectionnés : “Soleil glacé” pour Séverine,
et “Sans armure” pour moi (Talents Hauts Éditions).
Rencontre animée par Anne Clerc.
L’évènement est gratuit, mais l’inscription obligatoire !

“Sans amure” sélectionné pour le Prix Vendredi 2020

“Sans armure”, mon dernier roman publié par les éditions Talents Hauts,
est sélectionné pour le Prix vendredi 2020 !
Et c’est comme un vertige de le voir au milieu de tant de grands noms de la littérature, ami.e.s et collègues avec qui je suis tellement heureuse de partager l’affiche !
Mais avant qu’un livre soit sélectionné, il faut d’abord qu’il soit édité…
Et pour ça, je ne peux que remercier les éditions Talents hauts, qui m’ont fait confiance et qui ont tellement bien accueilli ce texte… Merci !