“Si tu avances”, un roman court pour les ados

C’est un court texte sur un moment de bascule dans la vie d’une adolescente. Ce moment qui la propulse dans le monde des adultes lorsqu’elle décide de mourir, aussi soudainement qu’elle s’est décidée à partir travailler pendant l’été dans un chantier de jeunes, en Provence.
Ce moment où pour elle tout se joue, où pour elle tout pourrait s’arrêter, et où finalement tout commence peut-être pour de bon.Je voulais parler de ces pulsions de mort qui envahissent parfois les ados, si imprévisibles, si terriblement secrètes.Ces tentatives ratées (heureusement ratées), mais qui restent gravées en soi, longtemps, toute la vie peut-être.
Entre l’ombre et la lumière… dessiner un chemin de larmes et de rires. Un chemin singulier.
“Si tu avances” sort demain aux éditions Nathan.
Et Je ne remercierai jamais assez Claire Pisarra et Alice Aschero de m’avoir accordé leur confiance, et d’avoir accompagné ce texte de manière si bienveillante et joyeuse !

Il sort dans la très jolie collection “Courts toujours”, avec une version papier, une version numérique et une version audio, tout ça pour 8 euros.
“Si tu avances”. roman ado.
Editions Nathan.
Sortie 18 février 2021.
J’ai hâte de le partager avec vous.

Une résidence à La Roche sur Yon

Voilà… Ma résidence d’autrice au Grand R / Scène nationale La Roche-sur-Yon, c’est fini, ou presque. L’énergie et le dynamisme des organisatrices ont réussi à sauver une partie des rencontres programmées, malgré la crise sanitaire. Et, vraiment, je ne sais comment les remercier ! Outre les rencontres par visio-conférences, les deux moments forts de cette résidence ont été la magnifique lecture de Thomas Scotto de mon texte “50 minutes avec toi” (publié par Actes sud), devant des lycéens des Sables d’Olonne, et la lecture de “Voyages” que nous faisons d’habitude avec Gilles Abier.
Une bien étrange lecture publique, dans ce magnifique et grand “studio de danse” du Grand R, puisqu’elle s’est déroulée… sans public !
Certain.e.s ont pu la voir en direct.
La vidéo n’est désormais plus en ligne et c’était notre souhait. Le spectacle vivant doit rester vivant ! Il me reste maintenant bien des mercis à distribuer…
A toute l’équipe du Grand R, Eloïse Guénéguès, Sophie, Mathilde, Myrto, Florence (s), Clément et Cie, pour leur accueil et leur extrême gentillesse.
A Marina et l’équipe enseignante du lycée Sainte-Marie du Port, des Sables d’Olonne, pour leur implication et leur accueil.
A tous les technicien.nes et caméramans de Podzee Prod qui ont assuré la captation de la lecture de vendredi, pour leur professionnalisme et leur écoute.
Merci à Marieke Huysmans Berthou (Pianocéan), pour le morceau “Dangerous sea” qui a accompagné cette lecture, au début et à la fin.
Merci une fois encore à Gilles Abier, dont le texte “Un jour, il m’arrivera un truc extraordinaire” m’a bien fait pleurer lors des répétitions, par sa force et son intensité.
Et bien sûr… Merci à Thomas, pour la complicité et la confiance, et d’avoir accepté de partager ces moments forts avec moi.

Prix vendredi : mention spéciale pour “Sans armure”!

Je suis très émue de recevoir cette mention spéciale, pour ce livre-là…
Publié aux éditions Talents hauts.

Voilà les mots du jury du prix Vendredi à propos de Sans armure…
« Porté par une écriture puissante et généreuse, ce bref roman peint la violence du sentiment amoureux avec une grande puissance émotionnelle. Cathy Ytak écrit « sans filtre », mais toujours avec sensibilité et justesse. Rien n’est convenu dans cette approche de la passion, dont l’une des héroïnes est porteuse d’un trouble du spectre autistique. À la manière d’une éducation sentimentale contemporaine, Sans Armure interroge l’amour, ses aveuglements, ses révélations. »

Et ce qu’en dit Michel Abescat, dans Télérama
“Comme chaque année, le jury a également attribué deux mentions spéciales, cette fois à des auteurs confirmés dont l’oeuvre figure parmi les plus intéressantes du moment. Cathy Ytak, dont le fameux “D’un trait de fusain” a été unanimement salué, est distinguée pour “Sans armure”, paru chez Talents Hauts. Un roman qui dit, avec une rare puissance émotionnelle et poétique, la relation incandescente entre deux jeunes femmes dont l’une est sujette à des joies soudaines et à de brusques effondrements.”


Bravo à Vincent Mondiot qui reçoit le Prix Vendredi, et à Eric Pessan, également mention spéciale.

Rencontre virtuelle 25 novembre 2020 !

C’est demain, mercredi 25 novembre 2020, que j’aurai le plaisir de partager
une heure de rencontre avec Séverine Vidal, dans le cadre du Prix Vendredi,
à propos de nos livres sélectionnés : “Soleil glacé” pour Séverine,
et “Sans armure” pour moi (Talents Hauts Éditions).
Rencontre animée par Anne Clerc.
L’évènement est gratuit, mais l’inscription obligatoire !

“Sans amure” sélectionné pour le Prix Vendredi 2020

“Sans armure”, mon dernier roman publié par les éditions Talents Hauts,
est sélectionné pour le Prix vendredi 2020 !
Et c’est comme un vertige de le voir au milieu de tant de grands noms de la littérature, ami.e.s et collègues avec qui je suis tellement heureuse de partager l’affiche !
Mais avant qu’un livre soit sélectionné, il faut d’abord qu’il soit édité…
Et pour ça, je ne peux que remercier les éditions Talents hauts, qui m’ont fait confiance et qui ont tellement bien accueilli ce texte… Merci !

Un podcast sur Renée Dunan

Pendant le confinement, les “Parleuses” m’ont demandé de préparer un podcast sur une écrivaine, dans le cadre de leur recherche sur le matrimoine….
Et j’ai choisi Renée Dunan. Une écrivaine française des années vingt, peu ou pas assez connue, qui est passionnante aussi par ses zones d’ombres, ses talents multiples, ses engagements politiques…
Une femme que j’aime beaucoup.
Alors… Quel plaisir d’avoir pu mener des recherches sur elle !
Le posdcast est à écouter sur le site des Parleuses.
Merci à elles pour cette belle invitation.
Merci aux éditions Talents Hauts et sa collection “Les plumées”, qui ont réédité “Le jardin du bonheur” de Renée Dunan.
Et merci à Fabrice Mundzik, spécialiste de Renée Dunan, pour son soutien et les documents partagés.

Perdus en mer ! Un mini-roman chez Syros

Il y a des textes qui voyagent, chavirent, se perdent et se retrouvent…
Des textes qui n’ont pas un chemin facile… et c’est le cas de “Perdus en mer”.
D’abord prévu pour une revue (qui me l’a refusé parce que le personnage était “trop vieux” pour eux), puis proposé chez Syros qui l’a accueilli avec beaucoup d’enthousiasme…
à condition que je le réduise d’un tiers, pour qu’il puisse “entrer” dans la collection des “Mini Syros” !
A ce niveau-là, il fallait quasiment réécrire le texte et faire son deuil de l’ancienne version…
Si j’ai accepté, c’est que j’aime bien travailler avec l’équipe des éditions Syros (merci Stéphanie, Sandrine, Anna !), et que j’avais envie que cette histoire soit publiée.

Toute simple histoire d’un enfant qui a envie de grandir aux yeux de son père, quitte à braver ce qui pour lui n’est pas un milieu familier.
Toute simple histoire où l’adulte a soudain besoin de l’enfant pour s’en sortir.
Toute simple histoire de deux personnes qui se découvrent sous un autre jour, et finissent
par s’apprécier, avec leurs différences et leurs richesses…
Toute simple histoire de ces marins de la SNSM (société nationale de sauvetage en mer)
qui n’hésitent pas à risquer leur vie, bénévolement, pour en sauver d’autres…

Oui, vraiment, j’avais bien envie qu’il sorte, ce petit “première lecture” !
Il est destiné à des enfants de 8-10 ans.

Quatrième de couverture :
Mais pourquoi Silas a-t-il demandé à son père de partir en mer avec lui, sur son bateau de pêche ? Lui qui n’a pas le pied marin ! La seule fois où son père l’a pris à bord, la sortie a tourné à la catastrophe. Mais le garçon promet d’être à la hauteur, et Yannick accepte, un peu à contrecoeur.
Le lendemain, à quatre heures du matin, père et fils quittent le port dans leur petite embarcation…

Perdus en mer
Texte Cathy Ytak
Editions Syros, collection Mini-Syros.
Couverture dessinée par Julia Wauters
Sortie 6 février 2020. 48 pages.
Isbn 978-2-74-852674-5

Salon du livre de Montreuil, 28 nov-2 déc 2019

 

Cette année, je ne serai au salon du livre de jeunesse de Montreuil que deux jours :
le jeudi 28 novembre, et le lundi 2 décembre 2019.

Avec une première rencontre, dans le cadre des petits champions de la lecture,
sur le thème : S’enrichir des autres !

Le jeudi 28 novembre – 14h30
Romans et lecture à voix haute
“Dans une société construite par un utopiste ou sur les hauteurs loin d’une vallée devenue inhabitable, le vivre ensemble prend tout son sens. Discussions avec des romancières qui ont choisi, en suivant chacune des chemins créatifs personnels, d’écrire sur la force qu’on puise chez les autres pour exister autrement. Des lectures d’extraits ponctuent la rencontre afin de nourrir les échanges sur le rapport que chacun entretient avec la lecture à voix haute.”

Avec les autrices Sylvie Deshors, La Maison en haut du monde (Rue du monde) et Cathy Ytak, Les Vraies Richesses (Talents hauts), Frédérique Bruyas, lectrice publique, La lecture à voix haute expliquée aux enfants, Magellan et Cie. Modération : Emmanuelle Soler, Radio Agora.
Durée : 1h
Lieu : Scène littéraire – G17
Type : Rencontre croisée
Public : Dès 9 ans

et une seconde rencontre autour de la lecture à voix haute
Le lundi  2 décembre – 12h45
Lectures et collectifs
“Quand les auteurs et les illustrateurs lisent, dessinent en public, seul.e.s ou en collectif à la croisée des arts. Présentation des démarches et spectacles en cours.”
Avec les auteurs, Thomas Scotto et Cathy Ytak pour L’Atelier du Trio, l’illustratrice, Carole Chaix
et les autrices, Cécile Roumiguière et Jo Witek pour le Plateau lecture.
Durée : 1h
Lieu : Scène vocale – F2
Type : Rencontre croisée
Public : Professionnels

Et en dédicaces :


Le jeudi 28 novembre 2019
aux éditions du Pourquoi pas ?  de 15 h 30 à 16 h 30, niveau 1, stand E20.
aux éditions Talents Hauts, de 16 h 30 à 17 h 30. niveau 1, stand D24.

Le lundi 2 décembre 2019
aux éditions Talents Hauts, de 10 h 30 à 11 h 30 niveau 1, stand D24.
aux éditions du Pourquoi pas ? de 11 h 30 à 12 h 30, niveau 1, stand E20.

Salon du livre de Lorient, 23 et 24 novembre 2019

Je serai au salon du livre de Lorient (Morbihan) les 23 et 24 novembre 2019.
(salle du palais des congrès)
Et ce sera un salon très appétissant puisque le thème est : A table !!!
Avec le plaisir d’y retrouver d’autres chouettes auteurs, autrices, illustrateurs et illustratrices !

Télécharger le programme complet du salon
(Affiche signée Gaëtan Dorémus)